17 Mai 1997-17 Mai 2021 : 24 ans déjà depuis que Laurent-Désiré Kabila et l’AFDL mettaient fin au règne de Mobutu

Laurent Désiré Kabila et ses troupes

Il y a exactement 24 ans en cette date du 17 mai, Laurent-Désiré Kabila et ses troupes de l’Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo (AFDL), chassaient le maréchal Mobutu Seseko de son pouvoir après plusieurs mois des combats et une entrée triomphale effectuée dans la capitale congolaise Kinshasa.

Après 32 ans de règne sur le Zaïre, le tout puissant Mobutu abandonné à son triste sort par ses anciens alliés, très fragilisé également à cause de sa maladie et pire encore après l’échec d’une négociation entre lui et Kabila en compagnie de Nelson Mandela sur le navire sud-africain Outeniqua, le roi du Zaïre prendra successivement fuite dans son village natal à Gbadolite dans la province de l’équateur et pour ensuite finir au Maroc.

Malgré tous les efforts consentis par Mobutu et son armée pour stopper les assauts de cette rébellion, M’zee Kabila et l’AFDL prendront au fil de temps la conquête de plusieurs villes du Zaïre telles que: Lubumbashi, Kamina, Goma, Bukavu et Kisangani.

Et suite à celà, bon nombre des proches collaborateurs et militaires de Mobutu au Zaïre prendront eux aussi fuite dans le but de survivre avec leurs familles.

Dans la matinée de ce samedi 17 mai 1997, plusieurs kinois habitants les communes de Masina et Kimbanseke lassés par le régime dictatorial de l’homme qui avait renversé le pouvoir de Joseph Kasa vubu, s’étaient massés le long du Boulevard Lumumba pour voir de plus près ces soldats surnommés « Kadogo » à cause de leur petite taille.

Dans la foulée, Laurent Désiré Kabila qui était jusqu’es là le porte-parole de l’AFDL va s’autoproclame nouveau chef d’État d’un pays qui va rebaptiser plus tard République démocratique du Congo avec à la clé le changement d’un drapeau et la monnaie nationale.

Mais cette effervescence sera de très courte d’une durée puisque après désaccord avec ceux qui l’ont aidé à évincer Mobutu et son régime, Laurent Désiré Kabila après avoir une sorte d’accommodement dans son pouvoir demandera notamment aux rwandais de rentrer chez eux.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 19 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *