L’autorité morale du parti politique les Républicains Léon Kengo wa Dondo est enfin sorti de son silence quelques jours après l’annonce de l’adhésion de sa formation politique à l’Union sacrée de la nation.

Dans un communiqué de presse qu’il a signé datant de ce mardi 15 décembre, le président honoraire du sénat a tout d’abord révélé qu’il s’est déjà retiré de la vie politique active et qu’il n’a jamais été informé moins encore consulté en ce qui concerne une probable adhésion de son parti politique à l’Union sacrée de Félix Tshisekedi.

“Je porte à la connaissance du public que ma personne n’a ni été informée, ni consultée à ce sujet. L’opinion publique doit savoir que je me suis retiré de la vie politique active”, l’on pouvait lire dans un extrait de ce communiqué.

Malgré son retrait, l’homme qui a été repris ministre sous le règne du maréchal Mobutu s’est dit ouvert en tant que républicain, pour donner des conseils et avis à toute tendance, ceci pour l’intérêt supérieur de la nation.

Rappelons que le 10 décembre dernier le professeur Michel Bongongo avait en effet annoncé l’adhésion du parti politique les Républicains à l’Union sacrée de la nation récemment créée par le chef de l’État congolais, et lors des consultations initiées par ce dernier en novembre, l’ancien président du sénat avait échangé avec le président Félix Tshisekedi.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *