Dans un communiqué de presse publié quelques temps après l’adresse du Chef de l’État congolais à la nation, le Mouvement de libération du Congo (MLC) de Jean Pierre Bemba Gombo, a aussi donné sa position après ledit discours tant attendu.

En effet, le parti politique de l’ancien Vice président de la RDC lors de la transition de 1+4, dit partager les mêmes préoccupations que Félix Tshisekedi a exprimées dans son discours le dimanche. Cette formation politique considère essentielles lesdites préoccupations car cela fait partie des réformes indispensables et urgentes en prélude d’un Congo nouveau.

Partant de la paix et la sécurité en passant par le renforcement de la démocratie et de l’État de droit; la crédibilisation du processus électoral; l’indépendance et la bonne administration de la justice ; l’amélioration des finances publiques et du climat des affaires ; la planification du développement et construction de nos infrastructures; l’emploi des jeunes ; la promotion de l’émergence d’un congolais nouveau jusqu’à la promotion des droits de la femme. Toutes ces inquiétudes obstruent le développement de notre pays“, l’on pouvait lire dans un extrait de ce communiqué signé par Jean Pierre Bemba.

Notez que l’ancien sénateur était le tout premier membre de la coalition Lamuka avant Moïse Katumbi, à être consulté par Félix Tshisekedi. Au cours de leur entretien le 04 novembre dernier au palais de la nation, les deux hommes politiques s’étaient éclipsés pendant un long moment pour échanger.

L’intégralité du communiqué du MLC

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *