L’affaire relative aux cartes de crédits liées au compte général du trésor public via les comptes RME de la banque centrale du Congo défraye actuellement la chronique en RDC.

En effet, une liste des bénéficiaires des dites cartes circulent déjà dans les réseaux sociaux. Cette liste provoque le débat dans le chef de la population congolaise. Dans un communiqué publié mardi 08 juin 2021 signé par Jules Alingete, l’IGF qui confirme l’existence de ces cartes, mais dément être impliquée, de près ou de loin à cette liste des bénéficiaires en circulation dans les réseaux sociaux.

À en croire Jules Alingete l’inspecteur général des finances se réserve le droit de communiquer, au moment opportun, la véritable liste de détenteurs ainsi l’impact de cette pratique illégale sur le trésor public et les réserves de change.

Signalons par ailleurs que, depuis que cette affaire de cartes Visa fait jaser à travers les médias, et nombreux sont les congolais qui exigent des éclaircissements du gouverneur de la banque centrale du Congo Deogratias Mutombo sur les détenteurs de carte. Dans la foulée, le député provincial élu de la commune de limete, Gérard mulumba a même saisi le procureur près la cour de cassation pour solliciterr l’interprétation du gouverneur de la banque centrale du Congo.

Quelques mouvements citoyens ont également annoncé une série de marches pour voir clair dans cette affaire qui prend une autre proportion. Contacté par la Radio Top Congo FM, Jules Alingete a rassuré toute fois que ces cartes ont été désactivées.

Joël Kembongo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *