Le conseil d’État donne raison au Bureau Mabunda dans son verdict rendu public ce lundi 23 novembre à Kinshasa. Il a tranché en faveur du bureau de Jeannine Mabunda, présidente de la chambre basse du parlement congolais, dans une affaire qui l’opposait à l’élu de la province du Kongo Central Albert Fabrice Puela.

En effet, dans sa décision, le juge de ce conseil a estimé qu’il n’y a pas eu une décision administrative contrairement à ce que le député national Fabrice Puela est allé affirmer devant le Conseil d’Etat.

En déclarant irrecevable la requête introduite par Fabrice Puela, cette instance judiciaire justifie son verdict par le fait que la lettre du 10 juillet 2020 émise par le bureau de la chambre basse du Parlement n’est qu’une opinion.

Il convient de signaler que l’élu de la province du Kongo central accusait Jeannine Mabunda et son bureau d’avoir violé l’article 139 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, ce, pour n’avoir pas selon lui présenté son rapport financier en plénière durant la session parlementaire de mars.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *