Le projet INERA a obtenu l’approbation pour sa mise en œuvre le vendredi 4 septembre dernier, lors de la 47e réunion du conseil des ministres présidée par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi.

Soutenu par le ministre de la Recherche Scientifique et Innovation Technologique, ce projet mis en branle par l’Institut National pour l’Etude et la Recherche Agronomique vise « le renforcement de la résilience et du bien-être des petits producteurs agricoles pendant et après la pandémie de la COVID-19 en Rd-Congo ».

En effet, selon les explications du ministre de la Recherche Scientifique et Innovation Technologique, la crise sanitaire faisant suite à l’irruption du Coronavirus a fortement impacté les producteurs agricoles. La fermeture des frontières entre les villes et les pays du monde entier a causé un déséquilibre dans l’approvisionnement des intrants agricoles (semences améliorées, plants et géniteurs animaux).

A la suite des débats par les participants au conseil des ministres, l’option a été levée pour financer ce projet. Pour ce faire, le vice premier ministre ministre du budget et le ministre des finances sont chargés de « procéder au paiement progressif du marché sollicité ».

Portaileco.net

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *