Godé Mpoy reste le président de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa. 33 élus de la capitale ont voté contre la pétition visant sa destitution sur les 36 présents.

Notez que la plupart de députés pétitionnaires ont quitté la salle avant même la fin du vote.

Il sied de rappeler que Gode Mpoy était visé par plusieurs griefs dans la pétition. C’est notamment, la léthargie au sein de l’hémicycle, pendant la période des sessions, les plénières sont rarement convoquées si bien que les matières prévues à cet effet entraînent un cumul d’arriérés de plus en plus abondants ; la faible production législative depuis le début de la législature alors que plusieurs propositions et projets d’édits remplissent les tiroirs de son bureau ; l’inefficacité de l’assemblée provinciale vis-à-vis de l’exécutif provincial de Kinshasa qui s’observe à travers notamment le blocage de certaines questions adressées aux membres de celui-ci, la non prise en compte des recommandations de l’assemblée provinciale adressées à l’exécutif, l’absence de considération de l’assemblée provinciale par les membres de celui-ci.

Junior Mpandanjila

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *