Une crise institutionnelle sans précédente sévit en RDC. De plus en plus, les présidents des Assemblées provinciales sont visés soit par une motion de défiance ou une pétition. A l’Assemblée Provinciale de Kinshasa (APK), 15 députés ont signés une pétition visant la destitution du président de cette institution, Godé Mpoyi.

D’après une frange de députés provinciaux du FCC, Godé Mpoyi est reproché d’être en concordance avec le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi. Manifestement, certains députés provinciaux proches du FCC ne veulent plus voir la tête du président de l’hémicycle provincial. Il serait accusé d’adhérer à la vision de Félix Tshisekedi en optant pour l’Union Sacrée.

A en croire nos confrères de 24.CD, Godé Mpoyi s’est montré serein malgré cette pétition initiée pour sa déchéance.

« Dans ma vie, je ne force rien et ne compte que sur la volonté de Dieu », a-t-il laissé entendre.

Par ailleurs, les présidents de différentes provinces sont convoqués à Kinshasa notamment à la suite de crise institutionnelle qui s’observe dans ces différentes parties de la RDC.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *