Le quartier général de l’église armée de l’éternel de l’évangéliste Sony Kafuta a été saccagé ce jeudi 09 juillet par les manifestants qui désapprouvaient le choix de Ronsard Malonda comme successeur de Corneille Nangaa à la tête de la CENI.

Pour l’évêque général des églises de réveil au Congo, cet acte de vandalisme est une oeuvre orchestrée par l’église du Christ au Congo et l’Église Catholique. Sony Kafuta déclare à cet effet une guerre de croisade contre les 2 églises.

Mon église est démolie. Ce sont des actes prémédités. Ils n’ont pas le monopole de la violence. Nous sommes aussi capables de brûler d’autres églises et États-majors politiques. La Police et l’Armée ne sauront rien faire“, a dit l’évangéliste Sony Kafuta.

Avant de rajouter : “C’est l’Église catholique et l’ECC qui sont derrière ces actes. C’est la guerre de la croisade maintenant“.

Suite à ces actes, le numéro 1 de l’église armée de l’éternel a promis à son tour un acte de réciprocité.

Nous ne sommes pas de femmes. Nous sommes des hommes. Il y aura riposte. Nous le promettons“, a t-il dit.

Sony Kafuta a en outre révélé qu’il a participé au vote qui avait conduit à la désignation de Ronsard Malonda et ce dernier avait gagné les dites élections avec 6 voix sur 8. Selon lui, Monsieur Malonda a été tout simplement refusé parce qu’il est Mukongo et parce qu’il aurait favorisé la tricherie pour que le Chef de l’Etat soit au pouvoir.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *