L’arrestation samedi soir du ministre de la justice, Celestin Tunda ya Kasende, a défrayé la chronique dans sa famille politique le PPRD de Joseph Kabila.

Quelques temps après l’audition et la libération de Celestin Tunda par le parquet général près la cour de cassation, le ministre de la justice a fait un escale au siège de son parti politique. Il a même révélé devant leurs sympathisants que “Ye meyi” (lui même en personne) l’avait dit de rien craindre.

Pour sa part, le secretaire permanent du PPRD, Emmanuel Ramazani Shadary la RDC est en train de se diriger vers une dictature qui serrait plus forte que celle du maréchal Mobutu en son temps.

« Nous avons l’impression qu’on veut étouffer la démocratie. Nous avons l’impression comme si on veut instaurer petit à petit une dictature plus forte que celle que Mobutu a installé. Nous disons, nous PPRD, nous disons non, nous allons résister contre cette dictature qui est entrain de naître dans ce pays », a-t-il déclaré. Ce, avant de rappeler que sa famille politique est prête à aller dans une cohabitation si son allié n’est plus en mesure de continuer à vivre dans la coalition.

Par ailleurs, Emmanuel Ramazani Shadary a promis le lancement des actions de son parti le PPRD sur le terrain.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *