Constitué au total de 7 membres dont 2 femmes, le bureau définitif de la chambre basse du parlement affiche désormais complet et a été installé après les élections qui se sont déroulées mercredi 3 février, au sein de cette chambre des députés.

Il était 23h dans la salle du congrès, lors que les témoins et scrutateurs choisis pour surveiller ces élections ont terminé le processus de dépouillement en présence d’une poignée de députés nationaux qui étaient restés attendre les résultats finals malgré le départ de quelques uns.

L’actuelle composition était tout de même prévisible puisque bon nombre de postes durant les élections avaient des candidatures uniques après l’invalidation de plusieurs candidats. Seul la course pour arracher le poste de rapporteur adjoint était très serrée et a suscité une grande émotion entre la députée Collette Tshomba et Hyacinthe Shisho.

Après environ 5 heures de vote, Christophe Mboso N’kodia a été élu sans surprise, président du bureau définitif de l’Assemblée nationale avec 389 voix sur 466 votants. L’élu de la Kwango est suivi du député national UDPS, Jean Marc Kabund qui assumera le rôle de 1er Vice-président. Le fauteuil de 2e vice-président a été remporté par Vital Banywesize Mukiza (367 voix).

Étant également le seul candidat à son poste, Joseph Lembi quant à lui a été élu sans difficulté, comme Rapporteur. Après une marge très serrée lors du comptage, Collette Tshomba a finalement remporté le poste de Rapporteur adjoint avec 239 voix.

La questure de ce nouveau bureau sera gérée par Angèle Tabu MaKusi qui a obtenu 388 voix. Elle aura comme adjoint, le député Kanefu Munjiwa (349 voix).

Au terme des élections bien tard la nuit, tous ces membres ont été d’abord présentés à l’auguste assemblée avant d’être officiellement installés dans leurs postes respectifs. Pour symboliser cela, le rapporteur du bureau d’âges, Gaël Bussa a remis au nouveau président dudit bureau définitif, le marteau du speaker de la chambre basse du parlement sous l’ovation de tous.

Ceci symbolisant la fin de la session extraordinaire, tous les députés nationaux sont allés en vacances parlementaires.

Mechack Wabeno, depuis la salle du congrès

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *