C’est désormais officiel, le président ai de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Jean-Marc Kabund vient d’être destitué, ce lundi 25 mai, au poste de vice-président de l’Assemblée nationale après le débat quant à la pétition initiée contre lui.

Sur plus de 300 votants, 289 députés ont voté pour sa destitution. 17 députés ont voté contre et 9 abstentions. Par ailleurs, ce vote s’est déroulé dans un contexte tendu, car une barrage avait éclaté entre les députés. Avant cette plénière, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi s’est entretenu avec la présidente de la chambre basse dans le cadre de la bonne marché de cette institution.

Pour rappel, cette pétition visant la destitution de Jean-Marc Kabund a été initiée par le député national du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Jean-Jacques Mamba qui reprochait à Kabund de confondre son poste et le militantisme. Ce dernier est placé sous résidence surveillée depuis le samedi 23 mai dernier.

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *