C’est une très mauvaise nouvelle qui vient de frapper à la porte de l’Assemblée nationale à quelques jours de l’ouverture de sa nouvelle session parlementaire.

En effet, le député national Henri-Thomas Lokondo Yoka est décédé ce mercredi 10 mars en Afrique du Sud, où il a été évacué pour les soins depuis deux mois apprend-t-on.

Cette triste nouvelle a été également confirmée par ses collègues députés nationaux à l’Assemblée nationale qui lui ont par la même occasion rendu hommage.

Décédé à l’âge de 66 ans, c’est depuis 2011 que Henri-Thomas Lokondo Yoka est député national. En 2019, l’élu de la ville de Mbandaka dans la province de l’Equateur avait postulé comme candidat au poste du Président lors de l’élection des membres du bureau définitif de l’Assemblée nationale. Une idée à la quelle il renoncera plus tard.

Mais bien avant cela, Henri-Thomas Lokondo Yoka a eu de son vivant à occuper plusieurs hautes fonctions dans la sphère politique congolaise et ce, depuis les années du règne de Mobutu sur le Congo.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *