La fumée blanche tant attendu est désormais connue. Après avoir échangé avec les députés du groupe parlementaire de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Patricia Nseya, a été désignée candidate pour le poste du 1er vice-président de l’Assemblée nationale.

L’UDPS, a finalement jeté son dévolu sur Patricia Nseya, élue de Likasi dans le Tanganyika, juriste de formation et avocate de profession. Par ailleurs, elle est devenue membre du parti présidentiel en 2001.

Il sied de signaler que l’élection pour ce poste à l’Assemblé nationale est prévue le 12 juin prochain.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *