Le président de l’Assemblée nationale a, cours d’une séance plénière tenue ce lundi 29 mars au palais du peuple, interpellé ses collègues députés nationaux du grand Kivu sur la question de l’insécurité à l’Est du pays.

Dans ses mots, le speaker de la chambre basse du parlement a demandé aux élus du grand Kivu de quitter les différents groupes armés qui sèment jour et nuit la terreur dans le chef des citoyens congolais habitants la partie Est de la RDC.

« Je vais vous demander de quitter les groupes armés. Vous les collègues du Grand Kivu, quittez les groupes armés, je vais le dire », a lâché Christophe Mboso N’kodia du haut de sa tribune dans la salle du congrès du palais du peuple

Cette mise au point du président de la chambre basse du parlement congolais intervient dans un moment où non seulement plusieurs voix des politiques congolais se lèvent pour dénoncer une main noire qui depuis Kinshasa, finance ces groupes rebelles.

Notons que, lors de l’ouverture de la session ordinaire de mars, l’Assemblée nationale avait décidé de mettre en œuvre la diplomatie parlementaire pour contribuer au rétablissement de la paix en RDC.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *