Assemblée nationale : ouverture de la session extraordinaire sous un climat malsain

Assemblée nationale : ouverture de la session extraordinaire sous un climat malsain

C’est sous un climat tendu que la session extraordinaire convoquée par le bureau d’âges de l’Assemblée nationale s’est officiellement ouverte ce mardi 05 janvier au Palais du peuple.

Certains élus nationaux notamment ceux du FCC de Joseph Kabila étant visiblement à bout de nerfs en rapport avec tout ce qui se passe au sein de cette chambre des députés, n’ont pas du tout hésité de manifester cela publiquement à l’instar du député national du PPRD Didier Manara qui s’est invité de manière improviste à la tribune pour finalement tout renverser pendant que le Rapporteur Gaël Bussa était en train de lire les points à l’ordre du jour.

La raison de cette perturbation est que les députés nationaux issus du FCC s’opposent à l’un des points inscrits, celui du contrôle parlementaire.

Avec toutes ces mésententes dès l’ouverture, l’on peut dire que la session extraordinaire s’annonce très tendue à l’Assemblée nationale entre les députés pro Tshisekedi et Pro Kabila.

Notons qu’étant une séance d’ouverture, la plénière de ce mardi n’a pas été longue, durant son discours devant ses collègues députés, le président du bureau d’âges Mboko N’kodia a fait savoir que l’Assemblée nationale s’engage à soutenir le chef de l’État, le gouvernement et les forces armées, afin de rétablir la paix dans la partie Est de la RDC.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 6 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *