Visiblement, le président de l’Assemblée Provinciale de Kinshasa (APK), Godé Mpoyi est sur une chaise éjectable. La pétition visant sa déchéance sera déposée, ce lundi 28 décembre après avoir récolté les signatures d’un groupe de députés provinciaux.

Ces élus reprochent à Godé Mpoyi la dictature et l’opacité dans la gestion financière notamment dans le projet de construction des bâtiments de cet organe délibérant.

Selon plusieurs sources le samedi dernier, le député provincial Mbonzi wa Mbonzi qui était délégué par ses pairs pour déposer ladite pétition. Malheureusement, il a trouvé les portes de cette institution fermées.

Par ailleurs, l’entourage du président de l’APK rejette ces différentes allégations en révélant que le pasteur serait victime d’un complot politique.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *