Face à la menace que représente le Coronavirus sur le plan sanitaire mondial, la République démocratique du Congo, par le biais de son ministre de la santé, a annoncé commencé à prendre des mesures nécessaires pour empêcher l’entrée de ce virus au pays, lequel sévit à présent en Chine et a fait plus de 80 morts et près de 3000 nouveaux cas confirmés.

« Nous allons suivre d’une manière proche tous les voyageurs venant de la Chine. Ils seront examinés. On va leur donner des bio-masques au cas où il y a des cas suspects. Au niveau de chaque point d’entrée, nous avons déjà placé nos agents du service d’hygiène aux frontières. Ils vont faire (…) un diagnostique préliminaire de ce virus. Les personnes qui seront suspectées seront directement mises en quarantaine », annoncé le weekend dernier, Dr Eteni Longondo, ministre congolais de la santé.

Coronavirus, de quoi s’agit-il ?

Ces virus à ARN monocaténaire de sens positif pathogènes pour l’homme provoquent en effet des maladies allant du simple rhume à des infections pulmonaires sévères, responsables d’une détresse respiratoire aiguë dont la chauve-souris est présentée comme agent causal. « Le virus est asymptomatique chez cet animal ».

En effet, il est demandé à tout celui qui remarquera des symptômes de la fièvre, de se présenter dans un centre de santé en vue d’être diagnostiqué, car le coronavirus est une épidémie mortelle.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *