Âme de Kinshasa
Interkinois

Beni-Oïcha: six civils tués par un présumé militaire fardc

Les faits se sont passés dans la soirée du dimanche 22 septembre dans la localité Bakila-Tenambo, située à trois kilomètres au nord de la cité d’Oicha, chef-lieu du territoire de Beni.

Parmi les morts figurent une femme et trois jeunes garçons. Les victimes habitaient tous dans la même parcelle.

Selon le deuxième rapporteur de la société civile du territoire de Beni, Janvier Kasayiryo, ce présumé militaire a tiré à bout portant sur ses victimes et qui sont mortes sur place. Il en a grièvement blessé quatre autres personnes et qui ont été acheminées à l’hôpital général de référence de Oicha. Leurs vies sont en sérieusement en danger, aux dernières nouvelles.

Avant de s’en tirer, le présumé militaire incriminé a tiré sur un autre élement fardc qui venait s’enquérir de la situation. Il a rendu l’âme suite à ses blessures. La tension est restée vive jusqu’au petit matin de ce lundi 23 septembre dans la cité d’Oicha, où les activités ont été paralysées, selon ce que nous rapporte notre source.

Janvier Kasayiryo en appelle à l’implication des autorités afin de calmer la tension qui risque de s’exacerber si rien n’est fait.

Dodo Mathe

Print Friendly, PDF & Email
Partagez l'info!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *