Beni : Plus de 20 boissons prohibées et plusieurs stupéfiants incinérés par les services de sécurité à Cantine

Beni : Plus de 20 boissons prohibées et plusieurs stupéfiants incinérés par les services de sécurité à Cantine

Les services de sécurité ont procédés le samedi 31 juillet 2021 à l’incinération de 22 bidons des boissons prohibées et une bonne quantité de chanvre à Cantine-Aloya, une agglomération située dans le Groupement Baswagha-Madiwe en territoire de Beni au Nord-Kivu à l’Est de la République Démocratique du Congo.

Joint par Interkinois.net ce dimanche 01 août 2021, le colonel Charles Omeonga, Administrateur militaire de Beni qui a procédé à cette incinération a fait savoir que ces boissons prohibées et stupéfiants ont été saisis dans plusieurs maisons de vente des boissons au cours d’un bouclage méné dans cette partie. Il indique que ces drogues est un facteur de l’insécurité dans cette agglomération.

« Les boissons fortement alcoolisées ne sont vraiment interdite par notre Gouvernement. Pour un État responsable on ne peut accepter jamais accepté que les gens consomment des boissons prohibées. La consommation des ces produits est aussi une source de l’insécurité, voilà pourquoi nous avons jugé mieux de détruire ces boissons prohibées » nous explique le Colonel Charles Omeonga

Prenant part à cette opération, Loving Lukwamirwe, vice-président de la société civile, forces vives de Baswagha-Lubena a salué ladite opération menée par les autorités pendant cette période de l’État de siège. Il demande aux services de sécurité de multiplier les bouclages pour éradiquer les anti-valeurs et l’insécurité.

Amini Gloire

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 63 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *