Béni : un chef rebelle tué par l’armée à Bashu

Béni : un chef rebelle tué par l’armée à Bashu

Le commandant adjoint du groupe maï-maï Baraka a été tué jeudi 4 novembre 2021 par les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans le village de Rwahwa situé dans le groupement Malio en chefferie de Bashu dans le territoire de Beni au Nord-Kivu.

Selon le capitaine Antony Mwalushayi porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord, ce chef rebelle connue sous le nom de Muchunga a été neutralisé lors des violents affrontements entre l’armée loyaliste et les miliciens maï-maï, membres de ce mouvement.

« Les FARDC ont neutralisés monsieur Muchunga, commandant adjoint de maï-maï BARAKA. C’était lors des affrontements entre l’armée loyaliste et les combattants de ce mouvement au village de Rwahwa », a expliqué le capitaine Antony Mwalushayi

En outre, le porte-parole des opérations Sokola 1 Grand Nord a fait savoir que ce chef maï-maï et ses hommes étaient auteurs des plusieurs attaques contre les positions militaires dans la chefferie de Bashu. A cette occasion, le capitaine Antony Mwalushayi précise que tous les groupes négatifs actifs dans cette zone seront traqués par l’armée loyaliste.

Amini Gloire

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 29 times, 2 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *