Lancé partout en République Démocratique du Congo par le Parti Congo Positif, parti cher à Dieudonné Nkishi Kazadi, le projet consommons local a été lancé pour sensibiliser la population sur le changement de comportement et mentalité selon le responsable du parti qui se dit inquiet de voir le pays compter 80 millions de terres arables mais importer 99% de la consommation,

” je suis curieux de voir la RDC avec plus de 80 millions de terres arables et importer 99% de la consommation, ce qui cause la pauvreté de la population et le chômage dans le fief de jeunes. Par le fait tout ce que nous avons comme devise,<<nous importons>>, ce qui signifie que nous finançons les activités d’autres pays”.

Nkishi Kazadi attribue la faute aux autorités qui selon lui sont complexées par l’étranger.

” L’un des problèmes est que la plupart des autorités qui nous dirigent sont complexées par l’étranger et pensent que tout ce qui vient de l’étranger et meilleur ” , a t-il poursuit.

Dieudonné Nkishi a émis les voeux de voir les autorités prendre des mesures d’encadrement de la production, de la commercialisation.

” Je pense que les autorités doivent voir dans quelle mesure encadrer la production, la consommation et la règlementation des produits locaux pour garder nos devises et promouvoir les investissements locaux afin de parvenir un jour à importer la main d’œuvre “, a-t-il conclu.

Sachez que Congo positif a annoncé l’approvisionnenemt des marchés locaux en produits semés localement dont le maïs et le manioc à Kananga.

Junior Mpandanjila

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *