Selon les résultats du sondage présentés le mercredi par l’agence internationale 35°Nord avec Deloitte et OpinionWay, portant sur la perception de la pandémie du Covid-19 en Afrique, 59% des congolais redoutent une hausse de la pauvreté en République Démocratique du Congo, parmi lesquelles, 24 % pensent que le riz risque de manquer dans les prochaines semaines.

Une copie des résultats dont nous avons reçu une copie, indique que, comme dans les autres pays de l’enquête, les Congolais s’inquiètent des conséquences économiques et sociales de la crise. Ainsi, 58 % des Congolais interrogés, pensent que leur activité professionnelle va se dégrader tandis que 57 % anticipent un affaiblissement de leur situation financière personnelle.

Par ailleurs, l’enquête montre que le niveau de confiance de la population congolaise face au gouvernement pour limiter la propagation de la pandémie est forte (87%).

« En RDC, les niveaux d’adhésion au couvre-feu (66%) et au confinement à domicile (69%) sont à chaque fois les plus bas de l’ensemble des pays interrogés, expliquant en partie pourquoi le gouvernement a rapidement adapté les mesures sanitaires à la situation congolaise. Une adaptation et une réactivité saluées par les sondés, puisque 87 % font confiance au gouvernement pour limiter les effets de la pandémie », renseigne le document.

Rappelons que l’étude a inclus 8 pays africains notamment, l’Afrique du Sud, Algérie, Côte d’Ivoire, Égypte, Éthiopie, Maroc, République Démocratique du Congo et le Nigeria, entre le 2 et le 14 mai 2020, auprès de 4 017 personnes âgées de 18 ans et plus, avec en moyenne 500 personnes par pays.

Floriette Nyogbia

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *