Le coordonnateur de la Dynamique pour la Sortie de Crise (DYSOC), Jean-Pierre Lisanga Bonganga a tenu une conférence de presse, dimanche 25 octobre à Kinshasa au sujet de l’annonce des consultations pour la création d’une union sacrée de la nation. Au cours de cette sortie médiatique, Lisanga Bonganga a laissé entendre que le Chef de l’État, Félix Tshisekedi ne peut pas avoir la prétention de trouver la solution objective en estimant qu’il est soi-même une partie du problème.

« On ne peut pas avoir la prétention de trouver la solution objective, lorsqu’on est soi-même une partie du problème.
Le Président Felix Tshisekedi étant un des éléments de la crise, il n’est pas qualifié pour prétendre trouver seul, une voix de sortie de crise »
, a-t-il déclaré. Et d’enrichir : «La Dysoc détient une proposition de sortie de crise portée par Martin Fayulu, la seule alternative crédible à soumettre au débat devant chuter sur l’adoption d’une voix de sortie de crise ».

Notons que Félix Tshisekedi a, au cours de sa dernière adresse à la nation annoncé le début des consultations dès cette semaine pour la création d’une union sacrée de la nation pour refonder l’action gouvernementale autour des principes de participation à la gestion du pays.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *