L’unique candidate à du scrutin présidentiel du 30 décembre 2018, Marie-Josée Ifoku est diamétralement opposée à l’idée de partage du pouvoir. Dans un tweet publié ce lundi 26 octobre, Marie-Josée Ifoku a insisté que désormais tout mariage politique doit tenir compte des intérêts du peuple.

« L’époque du partage de gâteau est révolue. Nous sommes dans l’ère du peuple congolais. Tout mariage doit tenir compte des intérêts du peuple maintenant », a-t-elle déclaré sur son Twitter.

Le vendredi 23 octobre dernier, le président Félix Tshisekedi a, au cours de son adresse à la nation, annoncé le début dès cette semaine des consultations pour la création d’une union sacrée de la nation, question de refonder l’action gouvernementale.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *