Nommé il y a peine quelques jours, le nouveau président de la cour de cassation, Dominique Ntambwe Kaniki, a officiellement pris ses fonctions ce mercredi 12 février, au terme d’une cérémonie de remise et reprise organisée à Kinshasa entre lui et son prédécesseur, Jérôme Kitoko.

Dans ses dires, le nouveau président de la cour de cassation a promis d’œuvrer pour l’avènement d’un État de droit en RDC, une vision prônée par le chef de l’État Félix Tshisekedi depuis son élection à la tête du pays.

“Nous remercions les autorités du pays pour la confiance placée en nous. Comme nous sommes à la tête des juridictions de l’ordre judiciaire, nous ferons tout ce qui est à notre pouvoir pour un avènement certain et sûr d’un État de droit”, a-t-il déclaré devant la presse.

Dans la foulée, Dominique Ntambwe Wa Kaniki Biselela a annoncé que durant ses séjours à la tête de la plus haute juridiction de l’ordre judiciaire du pays qu’il veillera à ce que la justice soit équitable.

“Nous veillerons à rendre la justice accessible à tous pour qu’il n’y ait pas d’un côté la justice des grands, de l’autre celle des petits. Les critiques que les populations adressent sont arrivées aux oreilles des autorités. Ils nous ont tracé une ligne de conduite dans laquelle nous nous inscrivons tous”, conclut-il.

À noter que sauf changement de programme, c’est ce lundi 17 février qu’aura lieu la cérémonie de prestation de serment au Palais de justice.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *