Au cours d’un échange avec la presse le week-end dernier, l’équipe de la riposte contre la maladie à Coronavirus (COVID-19), a invité la population congolaise à respecter les mesures d’hygiène pour éviter d’être contaminé par une personne portant cette pandémie qui a atteint 132 758 personnes.

Selon le docteur John Otshudiema de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), cette épidémie atteint toutes les races dissipant ainsi tout malentendu sur la rumeur, selon laquelle “la peau noire” ne peut pas être infectée. À l’en croire, un travail a été fait en amont par l’équipe de riposte contre cette pandémie COVID-19 qui touche 17 États Africains.

« Il y a des experts qui ont déjà préparé au cas où, nous avons un cas, où est-ce qu’on doit l’amener même si c’est un peu dans le centre. Parce qu’à certains moments, on se disait, si on trouve quelqu’un à Beach “Ngobila” traverser toute la ville et le ramener là-bas, ce sera compliqué. Maintenant, on a décentralisé. Il y a une liste de structures qui sont préparées à recevoir les cas échéants. Et on respecte le circuit même s’il y a d’autres malades, mais le circuit de contrôle de prévention peuvent être déterminé de telle manière qu’on évite le contact avec les autres. Est-ce que le travail a déjà été prévenu ? Oui. Peut-être qu’on n’a pas voulu une large information pour ne pas paniquer, les gens », a-t-il rapporté.

Pour l’isolement de cas confirmés de la maladie à Coronavirus, cette équipe travaille en synergie avec les services de renseignement et la Direction Générale de Migration (DGM). Ces cas sont placés soit, au centre de Kinkolé, à l’hôpital Sino-Congolaise ou à la clinique Ngaliema.

Les moyens de transmission et les symptômes de la maladie à Coronavirus

D’après l’OMS, le temps d’incubation de cette maladie est de 14 jours, soit pour l’apparition de symptômes. Elle se transmet par la goulette de respiration et du contact avec une personne atteinte ou un objet contaminé. Par ailleurs, le risque de décès suite au COVID-19 est très élevé chez les adultes âgés de 50 ans ayant une maladie incurable. Pourtant, les enfants sont résistants à ce virus.

Une personne atteinte du COVID-19 qui n’a pas encore un traitement spécifique développe trois symptômes : la toux, les éternuements et la forte fièvre.

Apparue en Chine en décembre dernier, la pandémie COVID-19 a fait beaucoup de victimes et les pays le plus touchés sont là Chine, l’Iran, l’Italie. En Rd-Congo, le ministre de la Santé publique a confirmé un troisième cas dimanche 15 mars. La population est invitée au triste respect de règles d’hygiène en selevant couramment les mains pour réduire l’expansion se ce fléau microbiologique.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *