Au cours d’une sortie médiatique effectuée mardi 19 mai, le Forum des Défenseurs et des Organisations des Personnes Handicapées en Afrique centrale (FOPHAC), a invité les gouvernements de l’Afrique centrale à impliquer les personnes vivant avec handicap (PVH) dans le plan national de la riposte contre la pandémie du nouveau Coronavirus (COVID-19).

Dans cette déclaration, le FOPHAC a demandé aux gouvernements du Gabon et du Congo Brazzaville à impliquer les PVH dans la riposte ainsi que les différents fonds de solidarité créés. À en croire, le président des associations des PHV de Ntoum au Gabon et la Présidente de l’association des Femmes chrétienne handicapées au Congo à Brazzaville, Matsimat Rosette, les PVH sont les plus exclues de la lutte contre la COVID-19. Ils ont ajouté qu’elles sont aussi les plus exposées dans ces deux pays.

Les PVH de ces deux pays ont constaté qu’elles sont totalement exclues de ce processus par leur gouvernement respectifs. Mais également les PVH de ces deux pays demandent à leurs gouvernements, aux acteurs politiques et aux opérateurs économiques de pouvoir les aider avec les kits de protection notamment les lave-mains, les savons désinfectants et les masques; et aussi pour leur survie, de les aider avec les vivres et les denrées alimentaires.

Il sied de signaler le FOPHAC est une organisation de défense, de Promotion et de Protection des Droits des Personnes Handicapées en Afrique Centrale, créer le 19 Juillet 2016 à Libreville.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *