Après son expansion en Rd-Congo en mars dernier, le nouveau Coronavirus (COVID-19) a atteint son pic, soit la barre de 1000 cas confirmés en Rd-Congo. C’est ce qu’a annoncé l’Institut National de Recherches Bio-médical (INRB) dans son rapport journalier du dimanche 10 mai après avoir recensé 34 nouveaux cas testés positifs portant le bilan à 1024 cas confirmés.

Cela fait d’ores et déjà deux mois depuis que le COVID-19 s’est invité sur le sol congolais. Ce dernier fait face à une propagation exponentielle de cette pandémie qui a à ce jour causé une quarantaine de décès avec un taux élevé de guérisons. Sur les 34 nouveaux cas, 32 viennent de capitale congolaise, Kinshasa déclarée épicentre de la pandémie en comptant le taux élevé de personnes contaminées. Par ailleurs, l’INRB a recensé un cas à Goma au Nord-Kivu ainsi qu’un autre à Bukavu dans le Sud-Kivu.

Signalons que 731 patients sont en bonne évolution ainsi que 425 cas suspects en cours d’investigation. Au stade actuel, le COVID-19 touche 7 provinces de la Rd-Congo. Depuis son apparition en Chine précisément à Wuhan en décembre 2019, plus de de 4 millions de personnes contaminées dans le monde par le COVID-19 dont plus de 281 000 personnes ont succombé. Et le continent africain semble être jusque là le moins touché, car l’Afrique compte 49 867 cas confirmés dont 1 972 décès et 16 549 guérisons.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *