La procureure de la cour pénale internationale Fatou Bensouda n’aura plus accès sur le sol américain, la gambienne âgée de 59 ans s’est vue sanctionnée lourdement par les États-Unis d’Amérique.

L’annonce a été faite par le secrétaire d’État américain Mike Pompeo lors d’une conférence de presse mercredi 03 septembre à Washington.

Tout individu ou entité qui continuera à assister matériellement ces individus s’expose également à des sanctions”, a fait savoir Mike Pompeo.

Avant de poursuivre :

Nous ne tolérerons pas les tentatives illégitimes de la CPI pour soumettre les Américains à sa juridiction

Il faudrait noter que, ces sanctions américaines sont intervenues au moment où Fatou Bensouda annonçait l’ouverture d’une enquête pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité en Afghanistan. Des crimes que les soldats américains avaient commissent dans ces territoires en 2001.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *