7 militaires dont 4 pilotes des forces armées de la République démocratique du Congo venaient de perdre la vie suite au crash de deux hélicoptères des FARDC survenus le 30 et 31 décembre 2020 sur le trajet Mambasa-Kisangani.

Se disant consterné par ce drame, la commission Défense et Sécurité de l’Assemblée nationale a, dans un communiqué datant du 04 janvier dernier signé par sa présidente, Janet Kabila, tenue à présenter ses condoléances aux familles de tous ces militaires décédés lors de ce double crash parlant ainsi d’une perte énorme pour la République.

Face à cette situation tragique, la commission de Défense et Sécurité a par la même occasion demandé au gouvernement congolais de diligenter une enquête approfondie afin de connaître les circonstances exactes de ces crachs, question d’améliorer la prise en charge dans ce secteur aéronautique.

La commission Défense et Sécurité demande au gouvernement de la République d’élucider avec diligence, à travers une enquête approfondie les circonstances malheureuses et exactes de ce double accident et d’autres crashs enregistrés ce dernier temps par les aéronefs des FARDC afin d’une meilleure prise en charge dans ce secteur“, peut-on lire dans un extrait de ce communiqué.

Soulignons que ces crashs sont survenus pendant que le deuxième hélicoptère était en mission pour récupérer les rescapés d’un premier hélicoptère qui avait connu un problème technique. C’est cet engin dont les responsables avaient annoncé la disparition récemment.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *