Alors que le président de la république démocratique du Congo Félix Tshisekedi séjournait encore à Goma mercredi 07 octobre dernier , le maire de la ville de Goma a fait une sortie médiatique qui a enflammé les réseaux sociaux.

Dans la soirée du mardi dernier , des malfrats avaient signé une incursion dans le quartier Mugunga où ils avaient tué une personne par balles , blessé deux autres et une autre kidnappée .

Le maire de la ville de Goma , Muissa Kense Timothée avait effectué une décente dans ce quartier situé à l’Ouest de la Ville pour s’enquérir de la situation .

«S’ils ont l’habitude de faire usage des armes et de Kidnapper les gens , ils devraient nous pardonner en attendant que Notre président termine sa mission . Quand il sera déjà parti , c’est là qu’ils pourront réprendre avec leur métier de voleurs » avait lâché Muissa Kense s’adressant aux personnes qui s’adonnent au banditisme dans la ville.

Dans une lettre adressée au maire de la ville ce vendredi 09 octobre , le gouverneur de la province du Nord-Kivu , Carly Nzanzu Kasivita dit attendre une explication sérieuse de cette communication du locataire de l’hôtel de ville . Il lui demande d’éclairer l’opinion quand à cette sortie médiatique très controversée par une grande partie de la population de la ville de Goma.

Notons que dans un sit-in organisé ce jeudi au bureau du gouvernorat du Nord-Kivu , le mouvement citoyen lutte pour le changement , lucha , a demandé l’implication du ministre national de l’intérieur pour suspendre le Maire de la ville de Goma de ses fonctions .

David Bitwayiki

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *