La nouvelle est tombée dans la soirée du vendredi 2 octobre! Anatole Matusila, président de l’Assemblée provinciale du Kongo-central et son adjoint, Édouard Luzolo, sont déchus de leurs fonctions par les élus de la province.

Ils sont reprochés de plusieurs griefs, notamment, le sabotage de l’ouverture solennelle de la session de septembre en cours, l’usage exclusif de dispositifs sécuritaires empêchant les députés d’accéder au siège de l’Assemblée provinciale ainsi que le manque d’esprit de coopération.

Sous cette démarche, se cache selon certaines indiscrétions, l’envie de l’exécutif provincial de régler des comptes politiques à son collaborateur, Matusila car 48h plutôt, ce dernier avait confirmé l’ouverture de la session à distance.

Notez que la plénière a fixé au 9 octobre prochain l’élection des membres du nouveau bureau.

Jacqueline Kamate

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *