Critique sur la gestion de Ngobila : Les députés provinciaux de Kinshasa parlent des allégations qui ne reflètent pas la réalité

Critique sur la gestion de Ngobila : Les députés provinciaux de Kinshasa parlent des allégations qui ne reflètent pas la réalité

Les députés provinciaux de Kinshasa n’ont pas tardé à réagir face aux critiques émises par un groupe des députés nationaux élus de cette même ville sur la gestion de Kinshasa sous les règnes du gouverneur Gentilly Ngobila.

Tout en digérant mal ces critiques, ces élus provinciaux de Kinshasa qualifient les propos des députés nationaux des allégations qui ne reflètent pas la réalité dans ce sens que, dès l’entrée de Gentilly Ngobila en fonction comme Gouverneur, la ville de Kinshasa était jadis envahie par les montagnes d’immondices.

Et à ce jour, ces montagnes de déchets ont disparues, puisqu’il y a des personnes censées balayer le tronçon quittant de l’aéroport de N’djili vers le Centre-Ville.

« Dès notre entrée en fonction, la Ville de Kinshasa était envahie par les montagnes d’immondices. Aujourd’hui, toute personne sérieuse constate que ces montagnes de déchets ont disparues dans la ville de Kinshasa » a dit le député provincial Léon Junior Nembalemba

Et d’ajouter

« Lorsqu’on parle des immondices qui jonchent la Ville de l’aéroport au Centre-Ville, ces allégations ne reflètent pas la réalité, car à part le district de Tshangu qui a encore quelques problèmes, de la place des Eucalyptus au centre-ville, toute la population constatera avec nous que ce tronçon est balayé chaque jour comme toutes les autres artères de notre ville »

En outre, ces élus de Kinshasa relèvent que leur administration ne bénéficie pas d’un budget conséquent de la part du gouvernement central pour résoudre certains problèmes au sein de la ville.

Rappelons que, dans leur dernière sortie médiatique, les députés nationaux élus de Kinshasa avaient par la bouche du leur collègue Jean-Marc Kabund relevé que la ville de Kinshasa n’est pas gouvernée ou encore il y a une absence totale de l’autorité de l’État.

Partant de ces propos, ces élus ont notamment évoqué les différents problèmes qui dérangent le vécu quotidien de Kinois, dont l’insalubrité, les embouteillages, le phénomène Kuluna et autres.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 34 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *