Décès de Laurent Monsengwo : la dépouille mortelle sera rapatriée à Kinshasa le 19 juillet prochain

Décès de Laurent Monsengwo : la dépouille mortelle sera rapatriée à Kinshasa le 19 juillet prochain

Décédé le dimanche 11 juillet dernier dans la ville de Paris en France où il a été évacué en urgence pour continuer ses soins médicaux, la dépouille mortelle de l’archevêque émérite de Kinshasa Laurent Monsengwo Pasinya sera rapatriée dans la ville de Kinshasa le lundi 19 juillet 2021 soit dans moins d’une semaine apprend t-on.

D’après notre source qui cite l’hôtel de ville de Kinshasa, toutes les démarches sont déjà en cours et il est prévu dans le programme que le cardinal Laurent Monsengwo soit inhumé au sien de la cathédrale Notre-Dame du Congo aux côtés de ses deux prédécesseurs Joseph-Albert Malula et Frédéric Etsou.

Se situant comme une sorte de trait d’union entre l’église catholique RDC et la politique congolaise, Laurent Monsengwo Pasinya qui crée cardinal en novembre 2021 a su marquer de son vivant son empreinte dans l’histoire politique du Congo surtout pendant les années 90 marquées des pillages et le déclin de Mobutu.

Face aux nombreuses rumeurs annonçant sa candidature au poste du président de la république en RDC, l’ancien président du conseil national souverain CNS déclarera un jour qu’il n’envie nullement la politique car le pouvoir ecclésiastique dont il possède est nettement supérieur que le pouvoir politique.

« Je n’envie pas le pouvoir politique.., si je le voulais, je l’aurais pris en 1997, avec la chute de Mobutu, mais je ne l’ai pas fait, car mon pouvoir ecclésiastique est mille fois supérieur au pouvoir politique ». avait déclaré Laurent Monsengwo lors d’un point de presse

Après avoir servi pendant au sein de l’église catholique, l’archevêque émérite de Kinshasa Laurent Monsengwo est décédé à l’âge de 81 ans soit 3 ans après avoir cédé son poste de Cardinal à Fridolin Ambongo.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 124 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *