Dans le cadre de la décrispation politique, le Conseil national de suivi de l’accord de la Saint Sylvestre a, par l’entremise président Joseph Olenghankoy, plaidé pour le retour au pays du Général Faustin Munene et du pasteur Joseph Mukungubila, après des années passées en exil. Il l’a dit au cours d’une interview qu’il a accordée à la presse dans la soirée de ce mercredi 5 février.

Joseph Olenghankoy qui affirme être en contact avec les deux hommes, s’interroge sur le pourquoi de leur non retour au pays, une année après la promesse du Chef de l’État, lors de son discours d’investiture, d’œuvrer pour la libération des prisonniers politiques et le retour des exilés politiques.

Pour rappel, accusés de vouloir renverser le régime de Kabila, Joseph Mukungubila et Faustin Munene sont partis en exil depuis 2014.

Jacqueline Kamate

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *