C’est désormais officiel, le président de la Cour Constitutionnelle, Benoît Lwamba a rendu le tablier. Dans une correspondance parvenue à Interkinois.net ce mardi 14 juillet, le Chef de l’État, Félix Tshisekedi a pris acte de sa démission.

Ce n’est plus rumeur, Benoît Lwamba a quitté son poste de président de la Haute Cour. Le directeur de Cabinet du Chef de l’État, Désiré-Casmir Eberende Kolongele a accusé réception de sa lettre de démission.

Selon les sources concordantes,
Benoît Lwamba a eu un tête-à-tête avec Félix Tshisekedi le 4 juillet dernier. A en croire Jeune Afrique, au cours de cette discussion, il était venu informer le chef de l’État de sa volonté de rendre le tablier.

Par ailleurs, la nouvelle quant à la démission de Benoît Lwamba a été démentie le week-end avant la réception de cette lettre.

Investi en 2018 pour un mandat de 3 ans Benoît Lwamba a jeté l’éponge une année avant la fin de son mandat.

Trésor Mutombo

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *