Déplacement des populations à Goma : Le MNCL alerte sur la flambée des prix des produits de première nécessité à Bukavu

Suite au déplacement massif et sans cesse des populations quittant la ville de Goma vers d’autres contrées, la situation humanitaire semble se dégrader de plus en plus dans cette région après l’éruption du volcan de Nyiragongo le samedi dernier.

Face à cette situation, l’on observe une augmentation exagérée des prix produits de première nécessité mais aussi celle des loyers pour des maisons dans la ville de Bukavu chef de la province du Sud-Kivu, une autre entité, où se réfugier les populations venues tout droit de Goma.

D’après le Mouvement National des Consommateurs qui a alerté cette situation dans son communiqué datant du jeudi 27 mai 2021 signé à Bukavu par son coordonateur provincial Byaombe MaluMalu Christian, le constat effectué sur place est amer. Car, durant cette période où plusieurs personnes dans cette partie du pays se trouvent en position de crise, certains commerçants et les bailleurs font la loi et chacun décide de fixer le prix de son choix, chose qui serait inacceptable pour le mouvement national des consommateurs lésés en cette période de crise humanitaire.

Dans le même communiqué, le MNCL renseigne ses dernières enquêtes révèlent que les prix vont jusqu’à quadrupler du montant habituel. À cet effet, cette structure, interpelle les autorités tant locales que nationales « à se mobiliser rapidement afin de faire respecter la règlementation sur les prix des produits de première nécessité et celui des loyers en cette pénible et douloureuse période pour les populations en exode ».

Pour eux, l’on doit impérativement éviter à ce que cette crise humanitaire se transforme à une opportunité pour certains affairistes sans cœur.

Dans le même ordre d’idée, les responsables de la Regideso ont été également invités par le MNCL à prendre des mesures nécessaires afin de fournir de l’eau potable aux populations de la région.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 2 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *