Malgré sa majorité numérique et la présence de plusieurs de es cadres durant la séance plénière qui a eu lieu ce jeudi 10 décembre à l’Assemblée nationale, le Front commun pour le Congo (FCC) a assisté ce jeudi 10 décembre à la destitution d’un des membres à la tête de cette institution du pays.

Si cette déchéance laisse visiblement un goût amer dans leur camp politique, le FCC accepte néanmoins le résultat de ce vote, pour le député national Alphonse Ngoy Kasanji, ce résultat est le reflet de la démocratie.

C’est le résultat de la démocratie, la Congo a battu ses institutions sur le système démocratique donc aujourd’hui la majorité qu’il avait porté au pouvoir a basculé de l’autre coté, donc on peut que s’incliner devant les résultats du vote” a dit élu de Mbuji Mayi sur les ondes de Top Congo FM

Rappelons que, sur 484 députés nationaux 281 ont voté “Oui” pour la destitution de Jeanine Mabunda à qui l’on reprochait notamment la gestion opaque des finances de l’Assemblée nationale.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *