Élection gouverneur au Kongo-Central : Pour Déogratias Vuadi, le Kongo-Central est buté face à un sérieux problème de leadership et management

Élection gouverneur au Kongo-Central : Pour Déogratias Vuadi, le Kongo-Central est buté face à un sérieux problème de leadership et management

Candidat à la prochaine élection des gouverneurs dans la province du Kongo-Central, Déogratias Vuadi Matondo a présenté avant son départ vers la ville de Matadi, sa candidature à la jeunesse de Né-kongo de Kinshasa au cours d’une conférence politique organisée ce dimanche 24 octobre 2021 au centre Cepas dans la commune de la Gombe.

« Pourquoi un jeune à la tête du Kongo-Central », était le thème que ce jeune candidat a abordé devant quelques journalistes et plusieurs autres personnalités venus l’écouter ce dimanche.

De prime abord, Déogratias Vuadi a lors de sa prise de parole paraphrasé une citation Victor Hugo et celle de Francis Bacon pour signifier que à ces auditeurs dans la salle que la jeunesse a la capacité de voir les choses différemment. Dans cet ordre d’idée, il estime qu’on doit absolument proposer quelque chose d’autre de différent pour éviter à ce que le Kongo-Central reste dans la même place, car les 20 dernières années de gestion de cette province ont été catastrophique.

Toujours lors de la présentation de sa candidature et de son projet de société qu’il surnomme « le plan de sauvetage du Kongo-Central », cet expert en communication âgé de 35 ans seulement, a balayé les différents problèmes qui selon lui empêchent le Kongo-Central de s’améliorer.

Déogratias Vuadi Matondo a notamment cité la privatisation des ports à Matadi, le manque des routes de desserte agricole, le manque sérieux d’industrialisation tout cela caractériser par l’absence d’un leadership et de management au sein de la province du Kongo-Central.

« Donc je crois que le gros problème de notre province c’est avoir un gouverneur capable de prendre de décider et de passer à des actes. Le problème c’est d’abord de faire respecter la loi et l’autorité dans la province avant toute chose et le reste viendra après », a déclaré Déogratias Vuadi

De ce fait, ce candidat gouverneur à l’élection au Kongo-Central estime que si l’on veut voir la province de Joseph Kasavubu s’améliorer, l’on ne devrait plus la confiée aux personnes qui l’ont gérée dans le passé.

Mechack Wabeno, depuis le centre Cepas à Gombe

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 42 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *