EPST : 2.011.188 candidats participent à l’Examen national de fin d’études primaires

EPST : 2.011.188 candidats participent à l’Examen national de fin d’études primaires

Deux millions onze mille cents quatre-vingt-huit mille (2.011.188) candidats, répartis dans 8.111 centres de passation, dont 958.649 filles, participent à l’Examen national de fin d’études primaires (ENAFEP), édition 2022.

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), le Pr Tony Mwaba Kazadi, l’a révélé mardi en procédant au lancement, sur toute l’étendue de la RDC, de ces épreuves certificatives à  partir de Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo, plus précisément  à l’Ecole Maele, située dans la commune de Makiso.

Tony Mwaba, jetant un regard rétrospectif, a indiqué à cette occasion que l’édition 2021 avait enregistré, par contre, 1.559.518 finalistes dont 880.826 avaient passé le Test national de fin d’études primaires (TENAFEP) dans 7.026 centres de passation.

Cette cérémonie a connu notamment  la participation du gouverneur de province, Abibu Sakapela Bin Mungaba, et du conseiller spécial du Chef de l’Etat et coordonnateur de la Cellule de changement des mentalités, Jacques Kangudia.

Les différents responsables de l’Exécutif provincial, appelés à lancer respectivement cette épreuve dans leurs aires éducatives, ont tous remercié le Président de la République,  Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, qui a fait de la gratuité de l’enseignement primaire de base son cheval de bataille, rappelant que l’ENAFEP est gratuit sur toute l’étendue du territoire national.

Ces examens qui se déroulent du 05 et 06 juin visent l’évaluation des apprenants qui clôturent leur cursus primaire  pour, par la suite, entamer le cycle d’orientation.

Dans la capitale Kinshasa, 201.116  élèves  ont participé  à l’ENAFEP, a indiqué, mardi, le ministre provincial en charge de l’éducation de la ville de Kinshasa, Charles Mbutamuntu Lwanga.

Le ministre provincial a ainsi détaillé cette participation : 52.718 dont  26.787 filles  et 24.931 garçons  pour la province éducationnelle de Lukunga ; 34.153 avec 17.533 filles  et 16.620 garçons pour la Funa ; 36.918 dont 18.875 filles   et 18.043 garçons pour le Mont Amba ; 48.327 élèves dont 24.498 filles et 23.829 garçons pour la Tshangu, tandis que le Plateau a enregistré  29.000 participants dont  14.658 filles et 14.342 garçons.

Il a fait savoir que l’ augmentation du nombre des participants en 2022 est consécutive  à l’effectivité de la gratuité  de l’enseignement primaire  initié par le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi et rendu possible au ministre national de l’EPST,  Tony Mwaba Kazadi.

En dehors du ministre provincial Charles Mbutamuntu, l’inspecteur général de l’Enseignement primaire , secondaire et technique (EPST), Jacques Odia, et les directeurs provinciaux  ont fait la ronde de différentes salles de passation des épreuves, notamment dans les Ecoles primaires Kimbuta, Kamina et au Collège Boboto.

Avec l’ACP

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.