Ayant appris la nouvelle de l’éruption volcanique de Nyiragongo à Goma au Nord-Kivu comme bon nombre de ses concitoyens congolais, le chef de l’État congolais Félix Tshisekedi qui séjourne depuis quelques temps en Europe a décidé d’écourter son séjour de l’autre côté de l’occident pour rentrer en urgence dans son pays dès ce dimanche 23 mai 2021.

D’après la presse présidentielle qui a annoncée la nouvelle, le président de la république souhaite par cette décision superviser seul, la coordination des secours aux populations des zones menacées par cette éruption volcanique.

Tout en témoignant sa compassion et son soutien aux populations habitants cette ville secouée par le volcan, le chef de l’État congolais dit suivre de très près l’évolution de la situation sécuritaire et humanitaire de toutes ces personnes.

Ce pendant, Félix Tshisekedi invite cette même population bien que paniqué, à faire preuve de prudence et de solidarité face à cette catastrophe naturelle.

Notons que, depuis la soirée du samedi 22 mai 2021, tous les services ont été mobilisés par les autorités congolaises quant à cette situation et un échange avec également eu lieu avec la direction de l’observatoire volcanologique de Goma.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *