Les étudiants évoluant au sein des universités et instituts supérieurs basés dans la ville de province Kinshasa vont devoir patienter encore un peu avant de retrouver le chemin de leurs établissements respectifs.

La capitale congolaise est en effet exemptée de cette reprise des activités académiques qui s’annonce pour bientôt dans quelques provinces du pays, si l’on peut croire la note circulaire que le ministre de l’enseignement supérieur et universitaire Thomas Luhaka venait de transmettre aux chefs des universités et instituts supérieurs de la RDC à la date 21 janvier autorisant cette reprise des activités académiques.

Ladite note dont une copie est parvenue à la rédaction d’interkinois.net renseigne que cette reprise se faira dans des provinces n’ayant pas rapporté des cas de la Covid 19 ou celles qui n’ont pas été affectées par cette pandémie au cours de ces 14 derniers jours.

Parmi ces provinces il ya notamment:

-Mai ndombe
-Mongala
-Sankuru
-Lomami

La plus grande raison pour la quelle Kinshasa est exclue de cette reprise des activités académiques est que, cette province est le foyer de la maladie à coronavirus en RDC avec ses 15813 cas recensés aux côtés des provinces du Nord-Kivu, Kongo Central, Haut-Katanga ainsi que le Sud-Kivu.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *