État de siège : Le Lieutenant-Général N’kashama Luboya nommé plutôt gouverneur militaire de l’Ituri et Constant Ndima au Nord-Kivu

Le gouverneur militaire de l’Ituri N’kashama Luboya

Une légère modification a été observée dans les ordonnances présidentielles nommant les nouveaux gouverneurs et leurs vices dans la province de l’Ituri et celle du Nord-Kivu à la suite de l’entrée en vigueur de la mesure de l’état de siège dans ces zones en proie de l’insécurité.

Dans un tweet fait sur le compte Twitter officiel de la présidence de la RDC, l’on peut facilement constater sur ces ordonnances que, c’est plutôt le Lieutenant-Général N’kashama Luboya qui a été nommé gouverneur dans la province de l’Ituri pour remplacer l’administration de Jean Bamanisa.

Cet officier des FARDC âgé de 55 ans qui avant sa nomination était Commandant de la Première Zone de défense et Commandant de la 13e région militaire sera secondé par le commissaire divisionnaire Benjamin Alongabony qui occupera le poste de vice-gouverneur.

De l’autre côté au Nord-Kivu, c’est le Lieutenant-Général Constant Ndima qui occupera le poste du gouverneur militaire, l’officier âgé de 58 ans chef de l’État major adjoint chargé de l’administration et la logistique chez les FARDC aura comme vice-gouverneur dans province du Nord-Kivu le commissaire divisionnaire Ekuka Lupopo.

Entrée en vigueur ce jeudi 06 mai, la mesure de l’état de siège aura une durée de 30 jours, l’objectif poursuivi ici est de mettre le plutôt possible fin à l’insécurité dans la partie Est de la république démocratique du Congo.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
(Visited 75 times, 1 visits today)
Merci de partager!!
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *