Le Chef de l’Etat congolais, Félix Tshisekedi est attendu ce samedi 8 février à Addis Abeba, capitale de l’Ethiopie, en vue du 33ème sommet de l’Union Africaine (UA). Il sera accompagné notamment des ministres des affaires étrangères, Marie Ntumba Nzeza, du genre, Béatrice Lomeya. Sans oublier celui du commerce extérieur, Jean Lucien Bussa, qui se trouve déjà dans la capitale africaine.

A noter que ce 33ème sommet de l’Union Africaine se tiendra sous le thème : « Faire taire les armes : créer des conditions propices au développement de l’Afrique ».

Pour préparer ces travaux, près de 200 représentants parmi lesquels les membres de la société civile congolaise ont pris part à la 35ème réunion consultative pré-sommet des organisations de la société civile de l’Afrique du 3 au 4 février, au siège de l’UA. Le thème retenu était : « Reconnaître et amplifier l’agence des femmes et des filles pour faire taire les armes à feu en Afrique ».

Selon une source diplomatique, l’un des points auxquels le sommet se penchera est la situation de conflit armé en Libye. Les responsables de l’Union Africaine vont essayer de trouver les voies et moyens de sortie de crise en Libye. Pas seulement en Libye, mais aussi, d’autres pays du continent, confrontés eux aussi, à une situation d’insécurité extrême comme le Mali, le Burkina Faso, le Niger ou encore la RDC.

Louv

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *