Âme de Kinshasa
Interkinois

Festival Young Congo Biennale : cette édition inaugurale, pour nous, c’est un test d’une certaine grandeur (Nicolas-Patient Basabose, curateur)

La première édition du festival d’art contemporain « Young Congo Biennale » a connu son tout premier jour. La cérémonie d’ouverture solennelle a eu lieu ce dimanche 20 octobre, au siège de KinArtStudio situé dans la commune de Ngaliema en présence des organisateurs, des différents partenaires du festival ainsi que des amoureux de l’art.

« Nous sommes très heureux que vous soyez là ce soir. Merci d’avoir répondu à notre invitation…Cette édition inaugurale, pour nous, c’est un test d’une certaine grandeur. On n’a pas voulu commencer petit, on a vraiment essayé de nous dépasser, de faire quelque chose qu’on a jamais fait avant par rapport à d’autres expositions », a dit Nicolas-Patient Basabose, l’un des curateurs du festival, dans son mot d’ouverture.

Pour sa part, Vitshois Mwilambwe, organisateur principal de Young Congo Biennale a remercié les partenaires et a expliqué la raison d’être de ce festival.

« Franchement je suis ravi de voir tout ce monde ici devant moi et ce n’est pas pour rien parce qu’il y a eu un projet qui s’appelle Congo Biennale, qui est une biennale mise en place juste pour dire que le rêve congolais est possible…Cette biennale a un titre qui s’appelle TRANSITION parce que nous avons amené une cinquantaine d’artistes à repenser l’histoire générale du Congo, de se questionner par rapport à toutes ses transitions qu’a connu ce pays-continent qui est la République Démocratique du Congo…C’est une biennale qui réunit tous les artistes qui viennent de cinq continents. Elle essaie de montrer les artistes de différentes disciplines qui sont dans les arts visuels contemporains, la peinture, la vidéo, l’installation, le film, etc. », s’est-il exprimé.

Pour ce day one, quelques artistes ont exposé leurs œuvres d’art, notamment des photos, des tableaux représentant diverses réalités, des dessins muraux, des arts plastiques etc. Quant aux participants, ils n’ont pas manqué de faire le tour des expositions d’ œuvres d’une diversité d’artistes venus de tous les cinq continents du monde.

Il sied de noter que les activités de cette première édition qui prévoit également la diffusion des films et des ateliers se déroulera dans cinq sites dans la ville de Kinshasa. Il s’agit de KinArtStudio, l’Académie des Beaux-Arts, l’Institut Français, l’espace Texaf Bilembo et l’espace Luputa. Elle prendra fin le 21 novembre prochain.

Gracia Bolengalio

Print Friendly, PDF & Email
Partagez l'info!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *