Après le dernier revers subit lors des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations, la fédération congolaise de football (FECOFA) tente de reconstruire le staff technique de l’équipe nationale de la RDC question d’être prêt pour les prochains matchs menant aux éliminatoires de la coupe du Monde Qatar 2022.

C’est ainsi que les responsables de cette instance congolaise de football sont actuellement en discussion avec l’entraîneur belge actuellement à la retraite, Michel Preud’homme, pour prendre la suite de Christian N’sengi Biembe et son staff technique à la tête de la sélection nationale des Léopards de la RDC. Et si l’on croit certaines sources proches de la FECOFA, les discussions entre les parties seraient dans un stade très avancé.

En effet, d’après toujours la même source, le choix que la FECOFA a porté sur le technicien belge au moment où plusieurs candidatures traînent sur la table de son bureau aurait été dicté par certains joueurs influents de la sélection nationale qui, après le dernier échec des Léopards aux éliminatoires de la CAN, ont eu à formuler cette demande au président de la FECOFA, Constant Omari.

Âgé de 62 ans et occupant actuellement le poste de vice-président et conseiller sportif au Standard de Liège, Michel Preud’homme fut un ancien gardien de but international belge. Dans sa carrière d’entraîneur de football, il a en grande partie dirigé des clubs d’élites basés en Belgique notamment, le Club Bruges, la Gantoise mais aussi le Standard de Liège où il a connu Paul José M’poku et Christian Luyindama.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *