Sous l’égide de son nouvel entraîneur Héctor Raúl Cúper l’équipe nationale de la RDC vient de boucler ce vendredi 11 juin 2021, son stage de deux semaines en Tunisie avec à la clé un match nul d’un but partout obtenu face aux aigles du Mali au Olympique d’El Menzah de Tunis.

Alors qu’ils étaient à fond pour tenter de se relancer avec une victoire après leur dernier revers, Les fauves congolais de la RDC ont été plutôt surpris par leur adversaire du jour le Mali qu’il a d’ailleurs cueillis à froid en ouvrant le score dès la 4e minutes de la partie par l’entremise de Khalifa Coulibaly.

Joël Kiassumbua l’homme providentiel !

Néanmoins, les Léopards réussirons à maintenir ce même score pendant une bonne partie de la deuxième mi-temps de ce match grâce notamment aux multiples arrêts décisifs réalisés par son gardien de but Joël Kiassumbua.

Recherchant à faire tourner son effectif pendant cette rencontre qui clôture le stage de son équipe en Tunisie, l’entraîneur argentin Héctor Raúl Cúper et son staff technique vont réussir à réaliser un coaching payant, puisque, Ben Malango qu’ils ont fait monter sur le terrain à la 77e minutes de jeu à la place de Jonathan Bolingi, réussira à arracher une égalisation (1-1) qui fera le bonheur de tous les congolais, à la 85 minutes de la rencontre.

Et c’est avec ce match nul arraché au bout du suspense que les fauves congolais mettent fin à leur stage de deux semaines avec un bilan d’une défaite et un match.

Comme pour dire, Héctor Cúper va encore attendre un peu pour enregistrer sa toute première victoire avec sa nouvelle sélection nationale.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *