Malgré la suspension de 12 mois lui infligée par la Fédération congolaise de Football (FECOFA) à la suite des problèmes l’opposant à son ancien club le Tout-Puissant Mazembe, Meschack Elia Lina s’est vu accorder une autorisation pour jouer de manière provisoire par la FIFA ce vendredi 14 février.

Cette nouvelle a été rapportée par le club lushois lui-même qui révèle aussi que cette plus grande instance du football a ouvert un dossier sur cette affaire qui l’oppose à son ancien joueur, recruté après sa révélation lors du CHAN 2016 au Rwanda.

Après cette approbation de la FIFA, le club suisse de Young Boys de Berne où évolue actuellement Meschack peut à présent enregistrer l’ancien joueur de CS Don Bosco provisoirement.

De son côté le TP Mazembe estime que Young Boys devrait tout de même payer les indemnités du transfert de Meschack Elia, tel que prévu dans le contrat.

« Quoique provisoirement autorisé à jouer, Meschack ELIA encourt toujours une sanction et les Young Boys de Berne, son nouveau club, le paiement de la totalité des indemnités du transfert tel qu’inscrit dans le contrat » l’on pouvait lire un dans un extrait de la décision de la FIFA publiée par le TP Mazembe.

Rappelons que la FECOFA avait décidé de suspendre pour un an le meilleur joueur du CHAN 2016 après un communiqué du TPM publié en août 2019, signalant la disparition de son joueur.

Mechack Wabeno/Sport243.com

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *