Le premier ministre congolais Jean Michel Sama Lukonde a échangé ce mardi 09 mars dans son cabinet de travail avec le Cardinal Fridolin Ambongo, ce, dans le cadre de ses consultations qu’il avait initiées avant la sortie officielle de son gouvernement.

Dans ses dires devant la presse après son tête à tête avec le chef du gouvernement congolais, l’archevêque métropolitain de la ville de Kinshasa a laissé entendre que son entretien avec le nouveau premier ministre entre dans le cadre d’une visite de routine que les religieux ont pour habitude de faire mais aussi pour dédier le nouveau travail de ce dernier entre les mains du Seigneur.

En dehors de quelques préoccupation de la population congolaise qu’il dit avoir transmis au nouveau premier ministre, le Cardinal Fridolin Ambongo a exhorté Jean Michel Sama Lukonde à veiller sur la composition de son prochain gouvernement tout en évitant de prendre n’importe qui mais plutôt en privilégiant plus la méritocratie, la compétence ainsi que l’éthique.

« Il était capitale pour moi en tant que pasteur de lui faire parvenir ce que j’estime être le souci du peuple, les priorités sur lesquelles il doit veiller, surtout dans la composition de son gouvernement. Il ne faut pas prendre n’importe qui, nous ne voulons pas. Il nous faut des gens qui méritent, des gens qui ont la compétence mais aussi une certaine éthique », a dit l’archevêque métropolitain de la ville de Kinshasa.

Ce prélat catholique a renchéri son discours en disant que tous les critères de sélection permettront de donner l’espoir au peuple qui doit sentir que quelque chose de nouveau est en marche.

Mechack Wabeno

Print Friendly, PDF & Email
Merci de partager!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *